LA SUPERVISION

 

Superviseur pour les équipes médico- sociale des conseils généraux ( départements du 83/06/59/63/ 70) -des  équipes de l ‘aide sociale à l ‘enfance - de crèches – association d’aide à domicile – siad – IFSI – (école infirmières). 
La supervision d'équipe est et demeure l'une des activités reconnues du psychologue dans l'exercice de ses fonctions. Cette pratique, relativement bien connue des équipes de soignants, trouve sa place au coeur d'activités professionnelles intenses, qui demandent un investissement psychique fort, et qui touchent et bouleversent la personne qui s'y implique, souvent au delà de sa stricte identité professionnelle.
La supervision s’adresse à des personnes, des groupes ou des équipes. En s’appuyant sur des situations  concrètes et quotidiennes, elle offre la possibilité de réfléchir sur le fonctionnement professionnel afin d'en mieux gérer les exigences.
La supervision a pour objectif l’amélioration des compétences professionnelles en lien avec les prestations offertes, le contexte, les relations avec les bénéficiaires et l'équipe de professionnels.
La supervision prend du sens lorsque  le supervisé renforce la conscience de lui-même, de ses actes, de ses responsabilités, de son engagement, de sa volonté à coopérer et de sa capacité à créer des liens interpersonnels.
Elle amène le supervisé à s’interroger sur ses attitudes, ses paroles, ses perceptions, ses émotions et ses actions. Elle aide à développer la lucidité et la prise de distance afin de mieux gérer les situations complexes. 
La supervision favorise l’intégration de l’expérience et l’assimilation des apports théoriques.
Elle est un processus s’appuyant sur la réflexion.
Afin qu’un travail de conscientisation, de maturation puisse avoir lieu, la supervision se déroule sur une durée déterminée et rythmée par des séances ayant lieu de façon régulière.