Qu'est ce qu'un psychanalyste?

 

C'est une personne qui s'est formée à la psychanalyse. C'est à dire a suivi une analyse personnelle,
 a été supervisé par un psychanalyste chevronné et a acquit la connaissance de la théorie psychanalytique. 
Le plus souvent il est membre d'une association de psychanalystes.
Aucune disposition légale ne réglemente la pratique de la psychanalyse ni le titre de psychanalyste.
Choisir un psychanalyste ayant le titre de psychologue ou de psychiatre garanti une compétence 
de celui ci en psychopathologie.. 
La psychothérapie ou la psychanalyse permet à un être en souffrance de régler les symptômes qui l’empêchent d’avancer et de trouver la place qu’il désire dans l’existence. On rentre ainsi en psychothérapie ou en psychanalyse avec un certain nombre de symptômes qui font souffrir et on en sort allégé,  débarrassé du poids de ses troubles. Que ces symptômes touchent à l’humeur (dépression, mélancolie, ...), à la pensée (doute, rumination, ...), au comportement alimentaire (anorexie, boulimie, ...), aux relations avec les autres (problèmes de couple, ...) ou avec soi-même (manque de confiance en soi, ...), ou encore à l’organisme (troubles psychosomatiques, ...), la psychothérapie va permettre d’en venir à bout progressivement. 
 C’est une véritable transformation qui mène à l’acceptation de soi, au fur et à mesure de la découverte de l’inconscient.
 
Les séances  consistent  à exprimer ses pensées comme elles viennent afin de lâcher le contrôle habituel et de laisser émerger les éléments inconscients à l’origine des symptômes. Elles consistent pour le patient à dire ce qui lui passe par la tête, sans omettre ce qui peut lui sembler futile, inapproprié ou encore ce que l’on ne veut pas dire du fait de la honte ou de la pudeur que ces pensées peuvent engendrer. C’est ainsi que l’inconscient va pouvoir s’entendre et que le psychothérapeute pourra opérer, avec les outils de la psychanalyse.  Ces conflits inconscients, qui ne sont pas accessibles autrement, vont alors pouvoir se résoudre.